Skip to content

J9 & J10 – Courcelle en Montagne

Publié le 11/11/18

Coucou, je vous avais manqué ? ^^

Don't panic ! C'est simplement que je n'ai pas toujours un réseau suffisant ou encore que je ne trouve pas le temps d'écrire mes articles. Il ne faut pas croire : la journée du randonneur est chargée !

Bref.

A l'aube du 9ème jour je quitte le petit appartement que le presbytère met à disposition des marcheurs. Super sympa !

Mars, et ça re(m)part  (pub 1996)

Petite journée de marche en perspective. J'en profite donc pour faire un petit tour de la ville.

Et comme le disent les marin d'eau douce de haute-Marne : "aujourd'hui, on lève langres".

Je peine à retrouver le tracé du GR pour sortir de la ville. L'étape Langres-Auberive est longue de 35km...ça fait beaucoup surtout avec un sac de 21kg (oui je n'ai pas réussi à tenir l'objectif des 15kg). Je ferai donc halte à Courcelles-en-Montagne, à peu près à mi-chemin.

La découverte du monde du side-car

Je reste à Courcelles deux nuits. Histoire de reposer mes pieds (surtout le gauche, mis à mal par une chaussure trop serrée), éviter la journée de pluie et établir un planning de mes hébergements pour les prochains jours.

Courcelle en montagne by Night

En effet, la tente m'oblige à arrêter d'avancer vers 16h pour trouver un bon emplacement avant la nuit puis cela me prend presque 3h pour tout replier et me remettre en marche le lendemain. Le soleil se levant à 7h30 et se couchant 17h environ, cela restreint beaucoup le temps de marche. Sans parler du jour où il pleut et des habits mouillés qui ne sécheront pas dans la tente.

Journée cartographie ! À l'étape "Etaule" je bifurquerai vers Dijon, sur le GR76 pour emprunter par la suite le "GRP des grands cru". A chacun son pèlerinage !

Et puis l'accueil à Courcelles est tellement agréable, comment ne pas rester un jour de plus !

1 thought on “J9 & J10 – Courcelle en Montagne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *