Skip to content

J6 & J7 – Bourbone et la fuite à Varenne

Publié le 07/11/18

Holà !

A l'aube du 6-ème jour... bin je suis crevé. Du coup pour éviter les tendinites et autres maux liés à la fatigue je décide de rester un jour au calme à Bourbonne-les-Bains.

Le passage pour se rendre à la mairie.

Cela me permet de prendre une bonne douche bien chaude, de laver le linge, faire sécher complètement les chaussures, aérer le duvet, refaire le plein pour le Pick-Nick du midi, bref un arrêt au stand pour repartir frais comme un gardon.

Au revoir Bourbonne

7eme jour c'est reparti. Je n'ai plus mal nulle part : C'est rassurant. Même le sac à dos me semble moins lourd.

Mercredi, jour des enfants et des chevreuils

A partir de maintenant et jusqu'au Puy-en-Velay les chemins de Compostelle et le Gr7 sont confondus. Les paysages changent, moins de forêts et plus de champs.

Un dégradé de veaux, sûrement un effet de la pluie.

20km sous la pluie et la quasi perte d'un poncho plus tard j'arrive à Varenne. Tout de suite on s'y sent bien !

Ou comment motiver les pellerins

Ce soir je rejoins, non pas "la petite Louvière" mais le centre de colonie de vacances, rue de la Louvière. Accueil très sympathique du propriétaire des lieux.

Toutes les chambres ont un nom.

Pas de veillée ce soir car demain les monos prévoient une grosse rando.

1 thought on “J6 & J7 – Bourbone et la fuite à Varenne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *